Meta

Il y a du nouveau chez Audi

La guerre de l’innovation est plus que jamais lancée et ce n’est pas AUDI qui dira le contraire. Audi ne manque aucune occasion pour rappeler à ses éternels rivaux qu’elle n’a pas l’intention de quitter la course.

Cette année, AUDI devient encore plus audacieuse. Elle s’aventure en zone inexplorée et essaie de nouvelles tendances. Vous allez être surpris.

Du SUV coupé dans l’air

Depuis le temps qu’on attendait que la marque réagisse aux provocations de Mercedes avec son GLE coupé, ou de BMW et son X6, Audi se jette finalement à l’eau. Elle nous fait une grosse surprise avec son SUV Q8 en version coupé.

En version hybride, la Q8 combine un moteur électrique de 100 kW à un moteur 3.0 TFSI de 333ch. C’est à ce duo de choc qu’on doit les 448 ch de puissance grâce auxquels l’accélération de 0 à 100 km/h se fait en 5.4 secondes pour une vitesse maximale de 250km/h. On passe à une voiture 4 portes, bien loin du confort de la Q7.

La série A à l’honneur

Audi a bien compris qu’elle devait bichonner la série grâce à laquelle elle est aussi appréciée.

Audi A1 2018, le sportback à l’honneur

Pour 2018, Audi envisage de dire au revoir à la version 3 portes. L’A1 reviendra uniquement dans sa version sportback. En attendant, elle patauge dans la neige avec son tout nouveau moteur 3 et 4 cylindres se déclinant avec :

  • Deux blocs à essence de 100 et 115 ch sur un 1.5 TSI,
  • Deux blocs diesel, 1.4 et 1.6 TDI, qui pourraient probablement être remplacés par un bloc unique de 1.5 L

Audi pense encore à l’éventualité d’une version hybride avec la technologie e-tron et, pourquoi pas, un modèle 100% électrique. Rien n’est moins sûr. En attendant, la perspective d’une RS1 encore plus  stupéfiante que la S1, ses 250 ch et sa transmission intégrale devrait vous tenir en haleine.

Audi A6, plus fulminante que jamais

Pour ne pas trop bousculer les codes, les changements seront mineurs. Pour fin 2017, Audi envisage de rehausser le niveau des moteurs déjà connus à ce modèle. Le brin de nouveauté viendra à un moteur 3.0 TDI. Pour la version hybride, il faudra attendre encore un peu.

L’année 2018 par contre connaitra plus de couleur avec une version break avant que secondera une version Allroad et probablement une S6. Aucune information n’a encore été donnée par rapport à un possible retour de la RS6.

L’AUDI TT, plus furieuse que jamais

Quand Audi a annoncé sa TT RS en mode coupé, Porsche a été le premier à se lancer dans un duel torride avec son caïman S. À l’arrivée, le TT RS était largement en tête avec son moteur 5 cylindres 2.5 et ses 400 ch. C’est 50 ch de plus que la Porsche.

La version Sportback de la TT n’est pas plus modeste que ça dans ses lignes très arrondies qui cachent bien son jeu.  Pour 2017, l’Audi TT joue la carte de la modestie, plus familiale que jamais.

1 réponse

  1. Bonjour, J'ai cru que ton clavier avait fourché mais après vérification c'est bel et bien vrai cette histoire de TT Sportback! Incroyable, une TT familiale, bientot la version TT monospace en 7 places?

Répondre à Antoine Aimegé