Meta

Ces BMW qui prennent feu !

Les voitures allemandes ont toujours été réputées non seulement pour leur haut niveau de luxe mais également pour leur fiabilité et leur sécurité. Et pourtant, depuis quelques mois, des véhicules BMW prennent feu mystérieusement dans plusieurs pays au monde notamment aux Etats-Unis, en Europe, en Asie et en Afrique !

 

 

Rouler en BMW : est-ce toujours sûr ?

Certes, la question peut choquer certains Bmistes qui ne jurent que par la fiabilité du « Made in Germany » et qui n’envisagent jamais de changer leur marque fétiche. Et pourtant, avec des dizaines de véhicules BMW qui s’auto-enflamment sur route sans aucune cause apparente, on a tout de même le droit de poser des questions sur la fiabilité de cette marque  qui représente l’un des fleurons de l’industrie automobile allemande.

 

 

En effet, des dizaines de cas de voitures BMW incendiées ont été recensés partout dans le monde surtout aux Etats-Unis. A Mumbai en Inde, une 320d E90 a pris feu en 2017 lorsque le propriétaire était en train de conduire sa fille à l’école. En Allemagne, une BMW M6 immatriculée en Luxembourg est partie en fumée la même année sur un tronçon d’autoroute reliant Bitburg à Cologne. Au Maroc, une 420d  a également pris feu en Février 2018 sur l’autoroute Casablanca-Marrakech. Le conducteur et ses deux enfants ont failli perdre la vie dans cet incendie.

Heureusement, toutes les personnes qui étaient à bord sont miraculeusement sortis indemnes de ces accidents après avoir abandonné rapidement les véhicules incendiés. Le problème c’est qu’en dehors des Etats-Unis, ni BMW ni ses distributeurs locaux n’ont donné suite aux réclamations des clients ayant vécu ce drame !

 

 

Un rappel de plus d’un million de véhicules BMW aux Etats-Unis

En Novembre 2017, l’agence fédérale chargée de la sécurité routière aux Etats-Unis (la National Highway Traffic Safety Administration ou NHTSA) a exigé le rappel- à titre préventif ! - de plus d’un million de véhicules BMW présentant un risque d’incendie au niveau du système de climatisation et de chauffage. Ce rappel touche plusieurs modèles notamment des Série 3 produites entre 2006 et 2011. Dans ces véhicules rappelés, un problème au niveau du circuit électrique de la climatisation et du système de chauffage peut éventuellement entraîner une surchauffe dans le compartiment moteur. Dans certains cas, cela peut causer un incendie grave.

 

 

 

Problèmes de fiabilité BMW : qu’en est-il en Europe et en France ?

Il faut reconnaître qu’aux Etats-Unis, le client est vraiment roi ! En effet, les lois visant la protection des consommateurs et les contrôles au niveau de la sécurité routière sont plus stricts qu’en Europe. Par exemple, la NHTSA peut à tout moment exiger aux constructeurs automobiles de faire rappeler des véhicules ayant le moindre souci de fiabilité sous peine de payer des amendes colossales. D’ailleurs, la quasi-totalité des campagnes de rappels techniques de BMW sont réalisées aux Etats-Unis.

En Europe et notamment en France, il n’existe aucun dispositif légal qui force les constructeurs à lancer des campagnes de rappel pour corriger d’éventuels problèmes techniques. C’est pour cela d’ailleurs que le constructeur bavarois n’a pas rappelé plus de 350.000 véhicules touchés par un problème électrique au niveau de la fixation de la borne positive de la batterie pouvant éventuellement entraîner le dysfonctionnement de plusieurs équipements comme l’éclairage, le démarrage, et l’ouverture des portes.

 

 

Ce petit problème qui aurait pu être résolu rapidement dans les ateliers de BMW a couté la vie en 2017 à un automobiliste ayant percuté une BMW tombée en panne de nuit sur une route de campagne en Angleterre. L’affaire a été portée en justice et le constructeur bavarois a été accusé de ne pas avoir rappelé les véhicules présentant ce souci de fiabilité en Europe, sachant que ce problème a fait l'objet d'un rappel quelques moins auparavant aux Etats-Unis.

 

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire