Meta

BWM Xcite 2021, une rivale pour l’Audi Q2

Le coup de force d’Audi avec son modèle Q2 semble avoir donné des idées à BMW qui a décidé de répondre à la provocation. BMW Xcite, c’est la réponse du constructeur bavarois au positionnement presqu’exclusif de l’Audi Q2 sur le segment des SUV urbains prémiums, jusque-là encore très peu connu. Pour l’heure, il ne semble pas être dans la précipitation puisque la sortie de petit crossover n’est prévue que pour 2021.

Un style travaillé à la hauteur de la concurrence

Audi a d’ores et déjà lancé la version 2019 de son crossover dont le style laisse peu de chance à son principal concurrent actuel, le DS 3 crossback. C’est un fait que BMW a saisi et sur lequel le constructeur compte bien jouer.

Aussi, pour la future ossature de son SUV urbain prémium, tous les détails sont au superlatif. Grâce à la fraîcheur du tout nouveau designer Jozef Kaban, BMW compte proposer un style encore jamais osé dans toute l’histoire des autos de la marque. Modernité et surtout futurisme seront à la clé. Ce qui va de soi quand on a un adversaire comme l’Audi Q2.

La BMW Xcite s’inspirera de la base technique de la Mini Countryman. Ce choix permettra au SUV d’afficher une longueur de4,29 mètres, soit 10 cm de plus que l’Audi Q2 qui plafonne plutôt à 4,19 mètres. Si du style de la Xcite on n'en sait pas plus, BMW a tout intérêt à se surpasser s’il espère surclasser la Q2 qui est plus que jamais décidée à conserver sa place de leader sur le  segment des SUV urbains prémium. À ce propos,il n’y a pas que son style que la future BMW Xcite promet de travailler.

Du tout électrique dans l’air

Pour réussir à se positionner sur un segment aussi prometteur, il faudra bien plus qu’un style détonnant à la BMW Xcite. Il faudra que le futur SUV oppose aux 6 moteurs de l’Audi Q2 une motorisation plus intéressante, qui offre plus que les 150 chevaux de puissance maximale.

Pour le coup, la BMW Xcite a dans l’intention de proposer mieux que des blocs diesel et des blocs à essence surpuissants.Elle ambitionne d’embarquer une motorisation tout électrique. Tout le système reposera sur une chaine de traction hybride rechargeable. Celle-ci est promise pour conférer une autonomie de 50 km au SUV.

Les rumeurs ont également en faveur une transmission intégrale xDrive qui sera probablement proposée en option. Il semblera que la BMW Xcite soit sur les traces de l’Audi Q2 qui propose sa transmission intégrale Quattro seulement en option tandis que les boîtes à vitesse manuelles sont entre une version à 6 rapports et une autre à 7 rapports, la S Tronic.

Pour ce qui est des autres détails de la motorisation, rien n’a encore fuité. Ce qui n’est pas plus étonnant puisque BMW ne prévoit son SUV que pour l’horizon 2021. Une échéance d’à peu près deux ans,pour un projet dont les prémices datent de 2014. En attendant, c’est l’Audi Q2 qui profite de ses moments de gloire.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire